La période estivale en Outaouais

Cela fait déjà deux mois que j’ai quitté Montréal pour m’installer à Gatineau afin d’effectuer un stage à l’usine de PFR. Une panoplie d’activités s’offre à ceux qui, comme moi, ont l’opportunité de faire un stage ou de travailler dans les différentes usines de pâtes et papiers en Outaouais. Actuellement, la période estivale y bat son plein. C’est une occasion pour les stagiaires de sortir et de festoyer aux côtés des gens d’ici. Pour ma part, j’ai participé à deux évènements, soit le Festibière de Gatineau et la Fête du Canada. J’aimerais vous en faire une brève présentation et j’ose espérer que les futurs stagiaires s’y aventureront.

Festibière de Gatineau

Crédit à www.festibiere.ca

Crédit à www.festibiere.ca

Le Festibière de Gatineau est un évènement biannuel se déroulant du 2 au 3 février et du 31 mai au 2 juin au Musée canadien de l’histoire. Cet évènement est une occasion de déguster les créations brassicoles du Québec, des autres provinces canadiennes et bientôt, du reste du monde.

L’évènement du 31 mai au 2 juin 2018 soulignait la huitième édition de ce festival. Une trentaine d’exposants y ont exhibé plus de 350 bières différentes au grand plaisir des amateurs de bières des microbrasseries. À cela s’est ajouté une animation musicale, une dizaine de conférences et des activités pour les participants de tout âge. Avec d’autres stagiaires en provenance de l’Université de Sherbrooke, de Polytechnique Montréal et de l’ÉTS, je n’ai pas manqué ce rendez-vous pour découvrir la richesse brassicole de la province.

Fête du Canada

À l’image de la Saint-Jean-Baptiste dans la ville de Québec, la célébration de la Fête du Canada en Outaouais est un moment grandiose rassemblant des gens en provenance des différents coins du pays. C’est dans la capitale fédérale que se déroulent les plus importantes célébrations pour souligner l’appartenance à ce grand pays. Durant la fin de semaine du 1er juillet, des festivités sont organisées sur trois sites de la région d’Ottawa : la Colline parlementaire, le parc Major’s Hill et le Musée canadien de l’histoire.

Malgré la canicule, des milliers de visiteurs se sont rassemblés sur les trois sites officiels pour profiter des activités ainsi que des prestations artistiques organisées pour la 151ème édition de cette fête. Il faut dire que cet évènement annuel est au cœur de la vie culturelle des habitants de l’Outaouais. Ayant assisté à la 150ème édition l’année dernière, j’ai profité de ma présence dans la région pour revivre cette ambiance festive.

Crédit à Canadian Heritage – Patrimoine canadien

Crédit à Canadian Heritage – Patrimoine canadien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *