UN GRAND PROJET

Vue panoramique des cheminées de fée du sentier Wild Sculpture à environ 60 km à l’est d’Hinton, AB

UN GRAND PROJET

Ce sera probablement la cerise sur le gâteau, parce que je ne crois pas que ce stage pourrait être plus formidable : pour les douze prochains jours, j’ai la mission de visiter chacune des 24 divisions canadiennes de West Fraser. Cela signifie 24 sites différents, 15 villes, 2 provinces et une étudiante stagiaire hyper emballée : moi! La première étape de mon périple m’amènera à tous les sites de la Colombie-Britannique, de Chasm à Smithers à Chetwynd et à tout ce qu’il y a entre ces endroits, pour un total de 12 usines. Le plan, c’est de rencontrer tous les coordonnateurs de l’environnement, de visiter leurs installations et de collaborer avec eux pour développer de nouvelles options de bioproduits, évaluer les matières disponibles et élargir le bassin de ressources avec les innovateurs locaux. L’un des aspects qui me plaisent le plus chez West Fraser est l’incroyable sentiment d’appartenance et d’accueil. Peu importe que je parle à quelqu’un dont le bureau est à 3 mètres ou à 1200 km du mien, chaque fois que je fais un appel, c’est comme si je parlais à ma famille. L’autre aspect que j’apprécie beaucoup, c’est la quantité de connaissances que les employés de West Fraser peuvent fournir. Aucune question ne reste sans réponse. Si la personne à qui vous posez une question ne connait pas la réponse, elle saura auprès de qui la chercher. C’est une cascade incroyable : je peux poser une question à Hinton, en Alberta, et avant midi j’ai un appel avec une réponse qui est passée de Sundre à Edmonton à Manning à Fraser Lake à Quesnel, pour revenir à Hinton. Phénoménal! Les gens se soucient de vous chez West Fraser, et c’est l’un des meilleurs milieux dans lesquels j’ai eu le plaisir de travailler. Dans mes visites de chacune des divisions, je documenterai le site même, la ville et les aspects amusants des environs. J’ai très hâte de partager cette expérience avec vous!

Lindsay Albers

Randonnée avec mes deux compagnons stagiaires en génie jusqu’au belvédère Athabasca, à 25 km au nord-ouest d’Hinton, AB.

Vue panoramique du barrage W.A.C Bennet, à 20 km à l’ouest d’Hudson’s Hope, C.-B.

Lignine fraîchement pressée à notre atelier de récupération de lignine, à l’usine de pâte de Hinton – une division de West Fraser

La même lignine pulvérisée pour utilisation sur les marchés de l’Asie, de l’Europe et de l’Amérique du Nord.

En route vers Quesnel, je me suis arrêtée au Wood Innovation Development Center à Prince George, en C.-B. Cet édifice de 7 étages est entièrement fait de produits du bois. Érigé en 2016, il a obtenu de nombreux prix : prix du gouverneur général en architecture en 2016, prix d’excellence pour l’innovation en architecture 2015 de l’IRAC, prix 2015 du lieutenant-gouverneur de la C.-B. pour l’architecture (mérite) et prix de l’innovation 2015 de l’AIBC. On construit maintenant des édifices comme celui-là partout au Canada, dont la récente résidence pour étudiants Brock Commons, à UBC. On trouvera plus d’information sur le WIDC ici :

http://mg-architecture.ca/work/wood-innovation-design-center/

Devant l’emblématique écuelle d’orpailleur de Quesnel, le 1er juillet 2017, fête du Canada

En planche à pagaie sur le lac Dragon avec ma sœur le 1er juillet (le feu de forêt de Green Mountain a pris naissance sur Dragon Mountain derrière moi quelques jours plus tard)

Un des chiens de ma famille se rafraichit dans Deep Creek Falls le 1er juillet 2017. Les températures dans les Cariboos ont atteint 34 °C.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *