story-home

Emploi parfait, endroit parfait

GREG OSHUST

« C’est une ville extraordinaire et un style de vie extraordinaire. Je n’ai jamais travaillé dans un meilleur endroit. »

Ça a été un coup de foudre. Lorsque Greg Oshust a visité pour la première fois Golden, en Colombie-Britannique, il a immédiatement voulu se trouver du travail à cet endroit. Le secteur des produits forestiers lui a donné cette possibilité et, 17 ans plus tard, il demeure captivé par les activités de plein air, le magnifique paysage et l’atmosphère de petite ville que lui procure son emploi d’ingénieur en chef à Louisiana Pacific. Et quand vient le temps de se reposer un peu, il sait que la nature est à quelques minutes. Greg travaille dans l’industrie canadienne des produits forestiers, dans la main-d’œuvre la plus verte.

Voici son histoire.

Je me souviens de la première fois que j’ai visité Golden. Je vivais dans le sud de l’Alberta, où je travaillais dans l’industrie de la production d’énergie, et j’avais amené ma famille au Kicking Horse Resort pour un voyage de ski. J’ai regardé les montagnes autour de moi et j’ai pensé : « Ça serait bien de trouver un emploi dans une place comme ça! » Et surprise, une occasion s’est présentée dans une entreprise forestière. J’ai sauté sur l’occasion de vivre dans un endroit si agréable, et j’y suis maintenant depuis 17 ans.

Je suis maintenant ingénieur en chef de la centrale électrique de l’usine de Louisiana Pacific. Je supervise 16 personnes et nous travaillons tous ensemble pour s’assurer que notre grosse chaudière alimentée au bois fonctionne bien pour que les presses aient l’énergie nécessaire pour fabriquer du contreplaqué et du bois de placage stratifié. Nous fournissons l’énergie à toute l’usine. Quand il y a un problème, nous devons le résoudre. Si nous ne le faisons pas, on ne produit pas. Mon emploi a donc un énorme impact sur toute l’usine. C’est à la fois exigeant et très gratifiant.

Ce qui est bien ici c’est que la collectivité a autant à offrir que le poste que j’occupe. Si vous aimez le plein air, c’est la place. D’abord, il y a un centre de ski de première classe. Ma famille et moi sommes des skieurs passionnés et nous allons à Kicking Horse une quarantaine de fois par saison. C’est parmi les meilleurs endroits où j’ai skié. Pendant l’été, la descente en eaux vives de la rivière Kicking Horse est une expérience unique en Amérique du Nord. Vous pouvez aussi grimper jusqu’en haut de la montagne, et en redescendre en parapente. Ou prendre un VTT et suivre un chemin forestier, explorer le secteur et vous imprégner du paysage.

Et tout cela est tout près. Comme l’usine est en ville, je peux partir de la maison cinq minutes avant le début de mon quart de travail. Pas d’attente dans les embouteillages pendant 45 minutes matin et soir. Et quand la semaine est finie, je peux être en camping avec ma famille en moins d’une heure.

Est-ce que je recommanderais à quelqu’un une carrière dans le secteur forestier? Absolument. En fait, mon fils et ma fille ont tous les deux travaillé à l’usine pendant leur cours secondaire. Ils gagnaient plus en une journée que les jeunes qui travaillaient en restauration rapide en une semaine. Mon fils s’est vu offrir un emploi dès qu’il a terminé ses études. Les connaissances et les compétences qu’il a acquises comme étudiant lui ont ouvert bien des possibilités différentes de carrière dans l’industrie. Et ces options sont encore plus grandes maintenant, car l’industrie cherche des travailleurs. Les emplois sont là, il y a des possibilités d’avancement. Pour ceux qui se cherchent un emploi, c’est la bonne place.

J’ai vécu dans plusieurs localités de l’Ouest canadien, mais je n’ai jamais vécu aussi longtemps qu’ici. Pourquoi? Parce que c’est une ville extraordinaire et un style de vie extraordinaire. Je n’ai jamais travaillé dans un meilleur endroit.